XXIème
« nous ne vivons qu’une infime part de notre vie, nous passons tant de temps à dormir, nous brosser les dents, et attendre le courrier, attendre une métamorphose, et ces moments soudains d’incandescence, inattendus, mais lorsqu’on en a connu, on peut vivre à la lumière de leur existence passée et dans l’espoir de leur retour. »
Journaux de Sylvia Plath, Cambridge – Janvier 1956.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s