XXème

« J’ai, comme tous les écrivains, l’espoir qu’une partie au moins de ce que j’ai écrit ne vieillira pas et continuera de trouver des lecteurs parmi les générations futures.

S’il en est ainsi, ces lecteurs découvriront, en lisant mes histoires, que notre époque fut tout à la fois merveilleuse et terrible,une époque d’utopies insensées au nom desquelles souffrirent et moururent des millions d’hommes, de progrès prodigieux dans la science et la technologie qui firent avancer la lutte contre la maladie et l’ignorance, mais aussi créèrent des armes mortifères capables de faire régresser l’humanité au temps des cavernes ou de l’exterminer définitivement, une époque où les frontières s’effacèrent, où la communication nous rendit contemporains de toutes les cultures du globe, et où les vieux démons qu’on croyait disparus, comme le fanatisme, le racisme et le terrorisme, resurgirent soudain pour remplir le monde de sang et de cadavres.

Mario Vargas Llosa

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s