XXème

« La littérature pourrait n’être que ce grand moment d’emboîtement bancal entre les regards et les mains. Il s’agit d’entendre, plus fort que tout, le bruit de la plume sur le papier et les accidents de la langue dans la crispation d’une main qui écrit. »

Daney

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s