XXème

« Si l’on ne se définit qu’en s’opposant, j’étais l’indéfini en chair et en os ; si l’amour et la haine sont l’avers et le revers de la même médaille, je n’aimais rien ni personne. C’était bien fait : on ne peut pas demander à la fois de haïr et de plaire. Ni de plaire et d’aimer.
Suis-je donc un Narcisse ? Pas même : trop soucieux de séduire, je m’oublie. »

Les Mots, Jean-Paul Sartre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s