XXème

« Mes souvenirs se transforment en imaginaire, on atteint une meilleure vérité intérieure. Un souvenir, si on ne l’a pas cloué comme un insecte sur un journal intime, il décante, il me semble que sa métamorphose lui est utile. »

Le Temps d’apprendre à vivre. Mémoires 1935-1947, G.-E. Clancier