XXIème
« nous ne vivons qu’une infime part de notre vie, nous passons tant de temps à dormir, nous brosser les dents, et attendre le courrier, attendre une métamorphose, et ces moments soudains d’incandescence, inattendus, mais lorsqu’on en a connu, on peut vivre à la lumière de leur existence passée et dans l’espoir de leur retour. »
Journaux de Sylvia Plath, Cambridge – Janvier 1956.
XXème
« voyez comment l’esprit et la chair réunis peuvent susciter la jalousie de dieu, qui se masturbe dans le vide infini que son ego a créé autour de lui. mais ne demandez pas à voir ces êtres demain. c’est un dieu jaloux et il les a fait liquider. »
Journaux de Sylvia Plath, Cambridge – Décembre 1951.
XXème

« I think I would like to call myself ‘The Girl Who Wanted To Be God.’ Yet if I were not in this body, where would I be- perhaps I am destined to be classified and qualified. But, oh, I cry out against it. I am I -I am powerful- but to what extent? I am I… How awful to be anyone but I. I have a terrible egotism. »

Sylvia Plath.