XXème

« Si c’est être névrosée que de vouloir au même moment deux choses qui s’excluent mutuellement, alors je suis névrosée jusqu’à l’os. Je naviguerai toute ma vie entre deux choses qui s’excluent mutuellement… »

La Cloche de verre, Sylvia Plath.

Publicités
XXIème
« nous ne vivons qu’une infime part de notre vie, nous passons tant de temps à dormir, nous brosser les dents, et attendre le courrier, attendre une métamorphose, et ces moments soudains d’incandescence, inattendus, mais lorsqu’on en a connu, on peut vivre à la lumière de leur existence passée et dans l’espoir de leur retour. »
Journaux de Sylvia Plath, Cambridge – Janvier 1956.
XXème
« voyez comment l’esprit et la chair réunis peuvent susciter la jalousie de dieu, qui se masturbe dans le vide infini que son ego a créé autour de lui. mais ne demandez pas à voir ces êtres demain. c’est un dieu jaloux et il les a fait liquider. »
Journaux de Sylvia Plath, Cambridge – Décembre 1951.
XXème

« I think I would like to call myself ‘The Girl Who Wanted To Be God.’ Yet if I were not in this body, where would I be- perhaps I am destined to be classified and qualified. But, oh, I cry out against it. I am I -I am powerful- but to what extent? I am I… How awful to be anyone but I. I have a terrible egotism. »

Sylvia Plath.